Google+
Accueil > Les actualités > Corporate > Vers une taxation des passoires énergétiques

Vers une taxation des passoires énergétiques
(06/10/17)

Dans son élan depuis sa nomination comme ministre de la transition écologique et solidaire, M. Nicolas HULOT préparerait de nouvelles armes pour faire la guerre aux logements trop gourmands en énergie.

Vers une taxation des passoires énergétiques

C’est une politique de la carotte et du bâton qui est en train de se dessiner pour luter contre la précarité énergétique en France.

En effet, après plusieurs annonces de mesures incitatives destinées à financer la transition énergétique, M. le ministre souhaiterait aussi taper au portefeuille les propriétaires qui ne joueraient pas le jeu.


Nous vous en parlions précédemment, le dispositif des  Certificats d’Economie d’Energie (CEE) devrait être renforcé prochainement afin de proposer des primes énergies encore plus incitatives et ainsi permettre de financer les opérations de rénovation énergétiques.
En parallèle un document de travail indique que les sanctions pour ceux qui ne rénoveraient pas leur logement se feraient selon deux axes :

-Une taxe aux propriétaires d’un logement  trop énergivore,
-Le partage des consommations énergétiques entre le propriétaire et le locataire,
-L’obligation des travaux avant vente du bien, sous peine de voir les frais de mutation augmenter,

Si vous envisagez d’ores et déjà de rénover votre logement, NR-PRO vous permet de comparer facilement les primes énergies offertes par les fournisseurs d’énergie.


 
x L’utilisation du simulateur est optimisé pour les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox. Si vous rencontrez des problèmes d’affichage, nous vous invitons à préférer l’emploi d’un de ces deux logiciels.