Google+
Accueil > Economie d’énergie > Installation de robinets thermostatiques

Financer l’installation de robinets thermostatiques grâce aux primes des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) versées par les fournisseurs d’énergie

Savez-vous que vous pouvez recevoir des primes des fournisseurs d’énergie pour l’installation d'un robinet thermostatique ? Ce sont les Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Robinet thermostatique : fonctionnement

Le but d’un robinet thermostatique ou vanne thermostatique est de pouvoir garder une température ambiante constante quelque soit les changements de températures extérieurs. Un robinet thermostatique s'installe sur la tuyauterie d'arrivée d'eau chaude d'un radiateur de chauffage central. Il est équipé d’un thermostat pouvant mesurer la température de la pièce dans laquelle il se trouve. Ainsi si la température de la pièce est trop basse par rapport à la température de consigne, le robinet thermostatique augmentera automatiquement le débit d’eau chaude dans le radiateur afin d’atteindre cette température de consigne. Au contraire s’il fait trop chaud dans la pièce, il diminuera ou coupera le débit d’eau chaude dans le radiateur. La puissance de chauffage émise par les radiateurs est ainsi adaptée et la consommation de la chaudière est optimale.

Le robinet thermostatique doit être placé dans la pièce à un endroit où il pourra mesurer la température la plus représentative de la pièce.

Schéma d'un robinet thermostatique
Figure 1 : schéma d'un robinet thermostatique

Les économies d’énergie grâce aux robinets thermostatiques

Le robinet thermostatique, outre l’amélioration du confort de la pièce, permet des économies d’énergie substantielle en régulant la chaudière : pas de surchauffe, pas de dépense énergétique inutile. On note une économie potentielle d’environ 20% sur la facture annuelle de chauffage.

Le financement d’un robinet thermostatique par les Certificats d’Economies d’Energie

L’installation de robinets thermostatiques ouvre droit aux Certificats d’Economies d’Energie (CEE). Il est ainsi possible de réduire le cout d’un tel système.

Deux opérations sont valorisables :

1- Installation d’un robinet thermostatique sur radiateurs existants appartenant à un système de chauffage central à combustible

Exemple :

  • Installation d’un robinet thermostatique sur des radiateurs dans une salle de restaurant de 100 m² à Montpellier (34)
  • Fiche CEE utilisée : BAT-TH-04
  • Economie générée : 4200 kWh cumac
  • Prime CEE versée : 12,6 € (0,003 €/kWh cumac)
  • Prix moyen d’un robinet thermostatique : 30 €
  • Pourcentage de la prime CEE : 42 %

2- Installation d’un robinet thermostatique dans un bâtiment résidentiel (copropriété, maison individuelle)

Exemple :

  • Installation de 50 robinets thermostatiques dans une copropriété de 50 appartements avec chauffage collectif à Strasbourg (67)
  • Fiche CEE utilisée : BAR-TH-17
  • Economie générée : 60 000 kWh cumac
  • Prime CEE versée : 180 € (0,003 €/kWh cumac)
  • Prix moyen des robinets thermostatiques : 1 500 €
  • Pourcentage de la prime CEE : 12 %

Vous prévoyez l’installation de robinets thermostatiques et souhaitez les faire financer grâce aux Certificats d’Economie d’Energie ?

Continuez

Source image : http://www.energieplus-lesite.be

Vous prévoyez l’installation de robinets thermostatiques et souhaitez les faire financer grâce aux Certificats d’Economie d’Energie ?

Info ADEME

  • « La réalisation d’un partenariat avec un obligé en amont permet de garantir la valeur de la contrepartie financière par contrat avec un obligé »
    source ADEME

En savoir plus sur les CEE

Fiche Ademe (CEE)

© nr-pro 2019 Tous droits réservés

x L’utilisation du simulateur est optimisé pour les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox. Si vous rencontrez des problèmes d’affichage, nous vous invitons à préférer l’emploi d’un de ces deux logiciels.