Google+
Accueil > Economie d’énergie > Variateur électronique de vitesse (VEV)

Savez-vous que vous pouvez recevoir des primes des fournisseurs d’énergie pour l’installation d'un Variateur Electronique de Vitesse (VEV) ? Ce sont les Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Financer un Variateur Electronique de Vitesse (VEV) grâce aux primes des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) versées par les fournisseurs d’énergie

Variateur Electronique de Vitesse (VEV) : les enjeux

Les systèmes à moteurs électriques représentent les 2/3 de la consommation d'électricité de l'industrie en France1. C’est un gisement important mais qui reste peu exploité, notamment dans le dispositif des certificats d’économies d’énergies. 30 % de l'électricité consommée - notamment par les systèmes de pompage, de compression d’air ou frigorifique et de ventilation - peut être économisée.

Par ailleurs, 95% du coût globale d’un moteur asynchrone sur 10 ans provient de la consommation électrice2 :

VEV

Qu’est-ce qu’un variateur de vitesse ?

Un variateur de vitesse est un mécanisme électronique servant à moduler la vitesse d'un moteur électrique. Il permet ainsi une économie d’énergie en adaptant la vitesse. Il peut s’appliquer à un moteur asynchrone ou synchrone.
Les principaux fabricants sont (liste non exhaustive) : ABB, Danfoss, Hitachi, Lenze, Leroy Somer, Omron, Schneider Electric

Sur quels systèmes peut-on utiliser un variateur de vitesse ?

Un variateur électronique de vitesse est particulièrement recommandé sur les systèmes nécessitant un contrôle de débit et de pression (ventilateurs, pompes centrifuges, compresseurs, air comprimé) ou des applications à restitutions d’énergie (levage, déroulage).

Variateur Electronique de Vitesse et Certificat d’Economies d’Energie (CEE)

L’installation d’un variateur électronique de vitesse ouvre droit aux CEE. Ces derniers peuvent financer une partie de l’investissement.

Un certains nombres de conditions doivent être cependant respectées (cf fiches standards ci-dessous)

Exemple de financement par les CEE

  • Mise en place d’un VEV pour une application de ventilation
  • Fiche CEE utilisée : IND-UT-02
  • Economie générée : 3 360 000 KWh cumac
  • Coût des travaux : 25 000 € HT
  • Prime CEE versée par l’obligé : 9 744€ (0,0029 €/Kwh cumac) (1)
  • % investissement : 39 %

(1) : Le montant du financement par les CEE varie d’un obligé et l’autre et est susceptible de fluctuer dans le temps.

Variateur de vitesse et économies d’énergie

La mise en place d’un variateur électronique de vitesse entraîne des économies d’énergie de l’ordre de 15 à 40%.

Exemple3

Application : ventilation (200 – 250 Kw)

Avant Avec VEV Economie
Energie consommée / An : 1,6 Gwh 1,3 Gwh 19%

Application : pompage

Avant Avec VEV Economie
Energie consommée / An : 443 Mwh 272 Mwh 39%

1 : Source : Gimelec
2 : source : Leroy Somer
3 : source : Emerson

Vous prévoyez l’installation d’un VEV et souhaitez le faire financer grâce aux Certificats d’Economie d’Energie ?

Continuez

Vous prévoyez l’installation d’un VEV et souhaitez le faire financer grâce aux Certificats d’Economie d’Energie ?

Info ADEME

  • « La réalisation d’un partenariat avec un obligé en amont permet de garantir la valeur de la contrepartie financière par contrat avec un obligé »
    source ADEME
  • « Dans le cadre d’une recherche de partenariat, il est conseillé de consulter plusieurs obligés afin de pouvoir choisir le partenariat le plus intéressant »
    source ADEME

Voir schéma du diagnostic au paiement des CEE

En savoir plus sur les CEE

Fiche Ademe (CEE)

© nr-pro 2019 Tous droits réservés

x L’utilisation du simulateur est optimisé pour les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox. Si vous rencontrez des problèmes d’affichage, nous vous invitons à préférer l’emploi d’un de ces deux logiciels.