Google+
Accueil > Economie d’énergie > Moteurs à haut rendement

Savez-vous que vous pouvez recevoir des primes des fournisseurs d’énergie pour l’installation d'un moteur à haut rendement ? Ce sont les Certificats d’Economie d’Energie (CEE).

Financer le remplacement d’un moteur grâce aux primes des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) versées par les fournisseurs d’énergie

Les moteurs à haut rendement : les enjeux

On compte aujourd’hui en France plus de 10 millions de moteurs électriques représentant 65 % de la consommation d’électricité de l’industrie1. La mise en place de moteurs à haut rendement concerne de nombreux secteurs : génie mécanique, ventilateurs, pompage, etc.

Efficacité Energétique dans les moteurs électriques : une obligation depuis 2011

Depuis juin 2011, un règlement européen (CE 640/2009) impose des niveaux de rendement minimum pour les moteurs électriques : le seuil minimum est appelé IE2. A partir du 1er janvier 2015, ces moteurs devront atteindre un seuil de rendement plus élevé appelé IE3 ou être équipés d’un variateur électronique de vitesse s’ils sont au niveau IE2.

A savoir : Un changement de classification en 2011

Les 3 classes précédentes d’efficacité (EFF1, EFF2, EFF3) ont été remplacées par trois niveaux de rendement (nouvelle norme IEC/EN 60034-30) :

  • IE1 Rendement standard
  • IE2 Haut rendement
  • IE3 Rendement premium

Les nouvelles classes de rendement des moteurs électriques

Les nouvelles classes de rendement des moteurs électriques (source Gimelec)


Quelle économie d’énergie pour un moteur haut rendement ?

Un moteur classé EFF1 (= IE2) permet de réduire de 40% les pertes énergétiques en moyenne.

Il est recommandé d’installer dès maintenant un moteur haut rendement IE3. Même si le coût d’achat d’un moteur haut rendement est plus élevé, les économies d’énergie réalisées compenseront cet investissement, l’énergie représentant plus de 80% du coût complet d’un moteur.

On estime qu’un moteur à haut rendement (IE2 ou IE3) est rentabilisé en 24 et 36 mois, pour une durée de vie d’environ 15 ans. Par exemple : pour un moteur de 15 kW, fonctionnant durant 6000heures/an, l’économie sera de 4MWh/an (soit environ 200€/an, avec un kWh égale à 0,05€)2 »

Comparaison du coût du cycle de vie d’un moteur haut rendement IE2 et IE3 (source : Gimelec)
Comparaison du coût du cycle de vie d’un moteur haut rendement IE2 et IE3
(source : Gimelec)

Les Certificats d’économie d’énergie

Les certificats d’économie d’énergie peuvent financer en partie l’acquisition de moteurs à haut rendement IE3. Ils sont également délivrés pour des moteurs IE2 à condition que l’opération de changement ait été engagée avant le 16 juin 2011.

Moteur à haut rendement ou variateur électronique de vitesse ?

Faut-il opter pour le variateur de vitesse sur un moteur IE2 ou investir dans un moteur IE3 ? Il n’y a pas de réponse catégorique. En fait, les économies d’énergie dépendront d’autres paramètres associés : solution de démarrage choisie, son adaptation à l’application, les caractéristiques de la charge entraînée, etc. Chaque système, chaque produit traité est différent et demande donc une solution adaptée.

Pour aller plus loin

Fiches d’opérations standardisées des Certificats d’Economies d’Energies (CEE) relatives aux moteurs haut rendement

Moteur haut rendement EFF1 IND-UT-01
Moteur haut rendement IE2 IND-UT-12

Vous prévoyez le remplacement de vos moteurs par des moteurs à haut rendement et souhaitez obtenir un financement grâce aux Certificats d’Economies d’Energie ?

Continuez

1 : Source : Lettre des Juristes de l’Environnement (http://www.juristes-environnement.com/article_detail.php?id=285)
2 : Source : Le magazine de l’efficacité électrique : http://www.efficacite-electrique.fr/2011/05/les-moteurs-a-haut-rendement-generalises-a-l%E2%80%99horizon-2017/

Vous prévoyez le remplacement de vos moteurs par des moteurs à haut rendement et souhaitez obtenir un financement grâce aux Certificats d’Economies d’Energie ?

Info ADEME

  • « La réalisation d’un partenariat avec un obligé en amont permet de garantir la valeur de la contrepartie financière par contrat avec un obligé »
    source ADEME
  • « Dans le cadre d’une recherche de partenariat, il est conseillé de consulter plusieurs obligés afin de pouvoir choisir le partenariat le plus intéressant »
    source ADEME

Voir schéma du diagnostic au paiement des CEE

En savoir plus sur les CEE

© nr-pro 2019 Tous droits réservés

x L’utilisation du simulateur est optimisé pour les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox. Si vous rencontrez des problèmes d’affichage, nous vous invitons à préférer l’emploi d’un de ces deux logiciels.