Google+
Accueil > Les actualités > Corporate Certificat d’Economie d’Energie pour les hôteliers : Une comparaison des primes energie s’impose.

Certificat d’Economie d’Energie pour les hôteliers : Une comparaison des primes energie s’impose.

Le doublement des quotas de Certificats d’Economies d’Energie (CEE)1 pour la période 2014-2016 annoncé par Delphine BATHO le 26 février dernier va permettre aux hôteliers de bénéficier de cette incitation au-delà de 2014 pour financer leurs travaux de rénovation. Ils devront néanmoins veiller à obtenir la prime la plus intéressante.


Delphine BATHO a annoncé lors d’une session de questions - réponses à l’assemblée nationale le 26 février dernier « un doublement des obligations et donc du niveau des certificats d’économies d’énergie (CEE) pour la troisième période [2014-2016] ». Les travaux de rénovation dans les hôtels (isolation, chaudières, robinets thermostatiques, fenêtres…) vont donc continuer à bénéficier de cette prime. Celle-ci est non négligeable puisqu’elle représente entre 5 et 40% du montant des travaux.


Si le gouvernement impose aux fournisseurs d’énergie (appelés les obligés) le versement d’une prime énergie, ces derniers, en revanche, en définissent librement le montant qui peut ainsi varier fortement d’un obligé à l’autre. L’hôtelier devra également veiller à bien différencier le montant des travaux de celui de la prime. En effet certains installateurs, qui ont un partenariat avec un obligé, déduisent directement la prime du coût des travaux sur leurs devis et n’est pas forcément très visible.


Il est donc dans l’intérêt des hôteliers de comparer pour chaque opération d’efficacité énergétique les offres de primes des différents fournisseurs d’énergie sans pour autant changer de fournisseur.
François Amadei, fondateur de NR-PRO (www.nr-pro.fr ), 1er comparateur indépendant des primes CEE, le confirme : « Nous assistons sur NR-PRO à de fortes variations du montant des primes. C’est pour cette raison que nous avons lancé le comparateur www.nr-pro.fr qui est utilisé par un nombre croissant d’hôtels.»


(1) Les Certificats d’Economies d’Energie est le dispositif mis en place par le gouvernement qui vise à diminuer la consommation énergétique en FRANCE

Bruno CHARDON du groupe Louvre-Hôtels (Campanile, Kyriad, Tulip Inn…), qui utilise la plate-forme NR-PRO pour mettre en concurrence les obligés ajoute : «Il y a encore peu de temps nous ne comparions pas les primes des CEE. Mais récemment nous avons pris conscience des fortes différences qui pouvaient exister entre les différents fournisseurs. Ces primes ne sont pas fixes et varient constamment un peu comme les taux bancaires. A présent, nous mettons systématiquement en concurrence les obligés pour chacun de nos travaux»


M. KROENIG, gérant de l’hôtel restaurant « Le relais du bas limousin », qui a également comparé sur NR-PRO les primes CEE pour le remplacement de sa chaudière, a lui aussi constaté « de fortes différences entre les différentes propositions de primes de CEE reçues » pour le remplacement de sa chaudière.
Quel que soit la taille de l’établissement hôtelier, les primes des Certificats d’Economies d’Energie sont donc une excellente opportunité pour réduire la facture des travaux d’économie d’énergie des hôteliers à condition de faire jouer la concurrence.

© nr-pro 2019 Tous droits réservés

x L’utilisation du simulateur est optimisé pour les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox. Si vous rencontrez des problèmes d’affichage, nous vous invitons à préférer l’emploi d’un de ces deux logiciels.