Google+
Accueil > Les actualités La quatrième période des CEE rallongée d’un an

La quatrième période des CEE rallongée d’un an

Alors qu’elle devait prendre fin en 2020, la quatrième période des certificats d’économie d’énergie ou CEE a été prolongée d’un an. Par la même occasion, l’objectif des obligations a été augmenté, passant ainsi de 1600 TWhc prévu à 2133 TWhc.

 

Une extension des actions prévue avec l’extension

 

Alors que les fournisseurs d’énergie soumis aux obligations ont demandé une rallonge de la quatrième période des CEE, le gouvernement n’a que partiellement accédé à leur demande. En effet, si les obligés ont demandé une rallonge sans augmentation de l’objectif, l’État a décidé d’ajouter 533 TWhc supplémentaires.

 

Pour aider les différents acteurs concernés à parvenir au nouveau palier à atteindre jusqu’au 31 décembre 2021, les bénéficiaires ont été étendus aux industries. Les secteurs concernés par le marché européen du carbone (raffineries, fonderies, aciéries, aéronautique…) pourront également bénéficier des primes associées aux CEE.

 

Une combinaison avec les aides de l’ADEME et de l’ANAH pour les ménages vulnérables

 

Pour les foyers éligibles, il sera possible de cumuler les certificats d’économie d’énergie avec les aides accordées par l’ADEME, notamment pour les réseaux de chaleur vertueux (alimentés à 50 % ou plus par des énergies renouvelables et réutilisés). Les travaux d’isolation thermique des bâtiments sont également concernés.

 

Le recours aux certificats d’économie d’énergie est malheureusement encore trop peu démocratisé à cause d’une méconnaissance du public et de la complexité pour obtenir les primes, comme l’a déjà  signalé UFC-Que Choisir en 2018. En tant que comparateur indépendant des primes énergie, NR Pro est l’un des rares acteurs qui facilite la démarche en expliquant clairement la nature de l’aide obtenue et son montant.  

 

© nr-pro 2019 Tous droits réservés

x L’utilisation du simulateur est optimisé pour les navigateurs Google Chrome et Mozilla Firefox. Si vous rencontrez des problèmes d’affichage, nous vous invitons à préférer l’emploi d’un de ces deux logiciels.